AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stop à la dictature de la parentalité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oXid
Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 12878
Age : 36
Localisation : M E T Z
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Stop à la dictature de la parentalité !   Mar 26 Juin - 19:21

C'est un peu avec la phrase du titre de ce topic que l'on peut résumer l'ouvrage de Corinne Maier, Psychanaliste et essayiste rebelle de NO KID: 40 RAISONS DE NE PAS AVOIR D'ENFANTS (Editions Michalon, Juin 2007).

J'adore ce livre puisqu'ils dénoncent un peu tout ce que j'ai entendu et subi comme conversations "superficielles" à la cantine de mon taffe (à la CAF hiiiiiiiii ^^, je m'en fous, je peux le dire maintenant que je n'y travaillerai plus, d'autant que c'est pareil dans toutes les cantines de France et de Navarre). Outre leurs projets de vacances, de maisons...ces gens ne parlaient que d'une chose pendant une heure à table: comme la construction d'un château de Lego du petit dernier, les habits déchirés de l'autre...Bref, ces futilités entraînent de "grosses" conversations...

C'est marrant mais ce livre sort juste au moment où je me demandais: est-ce un cas isolé ou non? Et bien non ! lol ! D'ailleurs Corinne Maier appelle cela la théorie des "parents gagas"...

Corinne Maier s'attaque, avec un ton que je trouve magnifiquement acerbe, au Travail et à l'Enfant qui ne sont pas des fins en soi pour elle...et elle a pas tort ! Very Happy

Interview de Corinne Maier, 24 juin 2007 (TV SUISSE) (à voir !)
http://www.youtube.com/watch?v=zS5vDnpqzPc

Quelques extraits cultes du livre:

"Le bonheur qu'on souhaite aux enfants, et qu'on leur promet, est une drôle de chose. D'abord, nul ne sait ce qu'est le bonheur. Est-ce le bien matériel? La réussite sociale? De la picole et des partouzes? A chacun de répondre comme il peut, car personne ne sait. Le bonheur est apparu au moment des Révolutions française et américaine, et est même inscrit comme droit dans la constitution américaine. "Le bonheur, une idée neuve en Europe", disait Saint-Just; ce quie st sûr, c'est qu'il est un produit de la démocratie, de la massification des modes de vie, et que chacun pense avoir droit à une part du gâteau. Dans un monde d'incertitude, pour reprendre la formule consacrée par les futurologues, il est normal de vivre dans le présent et de se regarder le nombril, c'est ce que Michel Onfray conseil à ses nombreux lecteurs.

L'expansion du mot a longtemps été soutenue par le progrès, puisqu'on croyait que le lendemain chanterait davantage que le présent. Mais aujourd'hui, promettre le bonheur à un enfant est la preuve d'une mauvaise foi caractérisée. Je ne vais pas vous faire un petit couplet sur l'état de la planète, mais il n'y a pas de quoi se réjouir. Trou dans la couche d'ozone, réchauffement climatique, ressources maritimes et forestières surexploitées, nous voilà bien. Et surtout vous voilà bien, vous les générations futures, car c'est vous qui aller payer l'addition. On vous refile un bâton merdeux, débrouillez-vous avec, et dites merci: vos parents ont tout fait pour que vous soyez heureux. Certes, ils n'ont pas essayé de changer le monde: ils étaient trop occupés à changer vos couches.

Les parents se démènent pour le bonheur de leurs enfants. Heu-reux. En fait les parents ne promettent pas le bonheur aux enfants, ils l'exigent d'eux. "Sois heureux" est une injonction féroce et obscène, à l'image du surmoi décrit par Freud, qui à la foi donne des ordres et impose de jouir. Jouir, déjà, c'est suspect: dans un système capitaliste, toute liberté aboutit toujours au même point, l'obligation universelle de jouir et de se donner en jouissance. "Profite de la vie, jouis, mon fils" est une injonction piégée. Car le parent dit en même temps à son enfant: "Fais pas ci, fais pas ça, fais plaisir à tes parents." Si quelqu'un vous assure qu'il ne veut que votre bonheur, méfiez-vous, car cette personne va forcément se sentir en droit de vous sermonner, vous donner des conseils, et tenter de vous faire faire ce que vous ne souhaitez pas. C'est du reste pour cette raison qu'éduquer est une mission toujours vouée à l'échec, ..."


"Vouloir à tout prix se reproduire est un souhait d'une banalité consommée. Mais il faut croire que faire comme tout le monde et imiter son voisin sécurise. Etre 'inclus' dans la société, aujourd'hui, c'est avoir un emploi et/ou faire un enfant. Engagez-vous, engagez-vous. Pour être dans le coup, ceux qui ne parviennent pas à avoir d'enfant font preuve d'un acharnement procréatif qui défie l'entendement. Ces obnubilés de la reproduction affrontent le parcours du combattant des traitements contre une stérilité. Avec la complicité de médecins un peu désarmés, comme tout le monde, face à la science qui cavale".


_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oXid
Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 12878
Age : 36
Localisation : M E T Z
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Sam 21 Juil - 19:47

Pour compléter ce topic, l'excellente Corinne Maier était l'invitée de l'émission PENELOPE.COM sur France Inter, mercredi dernier.

EMISSION DU 18/07/2007
Faites l'amour, pas d'enfant!

Faut-il avoir des enfants pour être une femme comblée ? La société n’exercerait-elle pas une forme de dictature de la famille idéale ? D’un coté, le culte de l’enfant roi, de l’autre la méfiance, voire le dédain à l’égard des femmes qui choisissent de ne pas avoir d’enfant.

Concilier une vie de famille équilibrée, une vie sociale animée et une vie sexuelle excitante…c’est le défi que se lance Pénélope tous les jours : elle se surprend parfois à penser secrètement " si j’avais su, j’aurais pas conçu "…


L'émission est réécoutable ici et ce, pendant une semaine:
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/ete2007/penelopecom/index.php?id=57890

_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romancie

avatar

Féminin Nombre de messages : 2
Age : 31
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: la liberté   Dim 23 Déc - 10:58

Je suis entièrement d'accord sur ce que dit cette femme.
Je vois aussi que de plus en plus d'enfants prennent conscience de cela et tente de se détache de la pression parentale qui, sous couvert de la sécurité et du bonheur détruisent toutes essence artistique et entreprenante, façonnant des gens à leur image, peureux, perdus et finalment malheureux...

De plus en plus d'enfants malgrès une assise sociale confortable de leurs parents sont dégouté de la vie, depressifs voir suicidaires... Il serait tant de comprendre que ces ados n'ont pas de "problème", mais qu"ils souhaitent simplement être libre de vivre la vie qu'ils ont choisie, être libres d'accomplir ce pour quoi ils sont venu... Et pas continuer un shéma monotone et fade de vie étriquée d'être humain dépassé. Je ne critique en aucun cas cette façon de vivre , il a bien falu qu'elle arrive pour pouvoir évoluer mais je crois qu'il est grand tant de passer la vitesse supérieure.



P.S. voir les enfants indigos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 24 Déc - 14:58

Moi c'est ce genre de discours qui me laisse croire qu'on est vraiment foutus.

Pauvre monde.
Revenir en haut Aller en bas
oXid
Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 12878
Age : 36
Localisation : M E T Z
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 24 Déc - 15:15

Dude Can Dance a écrit:
Moi c'est ce genre de discours qui me laisse croire qu'on est vraiment foutus.

Pauvre monde.

Tu dis ça car sans enfants, tu ne pourrais plus exercer ton métier de prof ! Mr. Green

Perso, je trouve que Corinne MAIER apporte de réels arguments. Après, c'est chacun son mode de vie hein ! Moi je trouve fort respectable ce qu'elle décrit. C'est un point de vue comme un autre après tout.

Je me reconnais dans ce que veut nous dire Corine MAIER: le Travail et l'Enfant ne sont pas des fins en soi. Maintenant, si des gens se reconnaissent et s'épanouissent dans ces deux "valeurs" Travail/Enfant, aucun problème, ça les regarde. En tout cas, personnellement, ce n'est pas ma conception principale de vie.

C'est dingue dans une Société comme la nôtre qui se veut ouverte d'esprit et résoluement moderne, comme ce livre a pu susciter de violentes réactions aux quatre coins de la planète. Comme quoi, en 2007 et bientôt 2008, s'attaquer à la valeur Enfant, Travail...c'est encore risqué. On pourrait rajouter aussi la Religion hein !

Pour moi, une Société progressiste et moderne, c'est une Société qui tend vers la diminution du temps de Travail (pour faciliter encore plus l'épanouissement individuel et culturel et faut pas nécessairement avoir besoin de beaucoup d'argent pour ça donc inutile de travailler plus hein...pour gagner soi-disant plus), des idées neuves qui changent un peu certains schémas étriqués de vie...

Faut parfois changer de conception (ce que critique Corine MAIER)...pour atteindre l'évolution (ce qu'elle défend). Et loin de moi l'idée de haïr les enfants. Mais à l'heure actuelle, beaucoup de gens ne réfléchissent pas quand ils font un enfant. Concevoir un enfant doit être un acte réfléchi. Pas un effet de simple reproduction (combien de parents font des gosses et sont incapables de gérer cela). Il faut une certaine Culture et un équilibre intérieure pour faire un enfant. D'où, je pense, ce temps libre (accordé par la diminution du temps de travail) qui permettrait de donner une Société moins stressée et plus réfléchie.

_________________
oXid, Fondateur du forum.


Dernière édition par le Lun 24 Déc - 15:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razorblade

avatar

Masculin Nombre de messages : 488
Age : 35
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 24 Déc - 15:42

Pilule contraceptive pour tout le monde! Et comme ça s'en sera enfin fini de cette saleté d'espèce nuisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://machineryattack.forumgratuit.org
oXid
Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 12878
Age : 36
Localisation : M E T Z
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 24 Déc - 15:49

DJ_oXid a écrit:
Dude Can Dance a écrit:
Moi c'est ce genre de discours qui me laisse croire qu'on est vraiment foutus.

Pauvre monde.

Tu dis ça car sans enfants, tu ne pourrais plus exercer ton métier de prof ! Mr. Green

Perso, je trouve que Corinne MAIER apporte de réels arguments. Après, c'est chacun son mode de vie hein ! Moi je trouve fort respectable ce qu'elle décrit. C'est un point de vue comme un autre après tout.

Je me reconnais dans ce que veut nous dire Corine MAIER: le Travail et l'Enfant ne sont pas des fins en soi. Maintenant, si des gens se reconnaissent et s'épanouissent dans ces deux "valeurs" Travail/Enfant, aucun problème, ça les regarde. En tout cas, personnellement, ce n'est pas ma conception principale de vie.

C'est dingue dans une Société comme la nôtre qui se veut ouverte d'esprit et résoluement moderne, comme ce livre a pu susciter de violentes réactions aux quatre coins de la planète. Comme quoi, en 2007 et bientôt 2008, s'attaquer à la valeur Enfant, Travail...c'est encore risqué. On pourrait rajouter aussi la Religion hein !

Pour moi, une Société progressiste et moderne, c'est une Société qui tend vers la diminution du temps de Travail (pour faciliter encore plus l'épanouissement individuel et culturel et faut pas nécessairement avoir besoin de beaucoup d'argent pour ça donc inutile de travailler plus hein...pour gagner soi-disant plus), des idées neuves qui changent un peu certains schémas étriqués de vie...

Faut parfois changer de conception (ce que critique Corine MAIER)...pour atteindre l'évolution (ce qu'elle défend). Et loin de moi l'idée de haïr les enfants. Mais à l'heure actuelle, beaucoup de gens ne réfléchissent pas quand ils font un enfant. Concevoir un enfant doit être un acte réfléchi. Pas un effet de simple reproduction (combien de parents font des gosses et sont incapables de gérer cela). Il faut une certaine Culture et un équilibre intérieure pour faire un enfant. D'où, je pense, ce temps libre (accordé par la diminution du temps de travail) qui permettrait de donner une Société moins stressée et plus réfléchie.

Mais bon, c'est mon avis personnel ! Je ne force personne à accepter mon analyse. Et THEREMIN est également d'accord avec moi: on peut vivre sans enfants. Et y'a rien de choquant à dire ça. Wink

Razorblade > PTDR ! Mr. Green

_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nena

avatar

Féminin Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 24 Déc - 22:32

On est trop nombreux en plus! Pour trop de personnes avoir un enfant est la finalité d'un couple... l'accomplissement.. mais non, stop à ces idées reçues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Mer 26 Déc - 12:11

DJ_oXid a écrit:


Pour moi, une Société progressiste et moderne, c'est une Société qui tend vers la diminution du temps de Travail (pour faciliter encore plus l'épanouissement individuel et culturel et faut pas nécessairement avoir besoin de beaucoup d'argent pour ça donc inutile de travailler plus hein...pour gagner soi-disant plus), des idées neuves qui changent un peu certains schémas étriqués de vie...


OK,mais on sélectionne, hein!
Ceux qui plantent des patates ils arrêtent pas de bosser, sinon on meurt de faim.
Ah et puis la SNCF aussi! Vu qu'on aura plein de temps pour voyager, faudra qu'ils carburent les cheminots !

Non, désolé, mais là on nage en plein n'importe quoi !
A force de voir le travail comme une corvée nécessaire à la survie, on en arrive à ces aberrations.
Revenir en haut Aller en bas
oXid
Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 12878
Age : 36
Localisation : M E T Z
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Mer 26 Déc - 18:02

Dude Can Dance a écrit:
DJ_oXid a écrit:


Pour moi, une Société progressiste et moderne, c'est une Société qui tend vers la diminution du temps de Travail (pour faciliter encore plus l'épanouissement individuel et culturel et faut pas nécessairement avoir besoin de beaucoup d'argent pour ça donc inutile de travailler plus hein...pour gagner soi-disant plus), des idées neuves qui changent un peu certains schémas étriqués de vie...


OK,mais on sélectionne, hein!
Ceux qui plantent des patates ils arrêtent pas de bosser, sinon on meurt de faim.
Ah et puis la SNCF aussi! Vu qu'on aura plein de temps pour voyager, faudra qu'ils carburent les cheminots !

Non, désolé, mais là on nage en plein n'importe quoi !
A force de voir le travail comme une corvée nécessaire à la survie, on en arrive à ces aberrations.

Ok c'est ton analyse...de dire que c'est une aberration. Il me semble d'ailleurs que dans l'Education Nationale, vous avez pas mal de vacances non ? Tant mieux ! Et je pense que tu n'es pas contre ces "plages" de non-présence à ton taffe (mais je me doute bien que tu as des trucs à corriger à la maison etc...). Et si tu vois ton travail comme un vrai plaisir je suis bien content pout toi. Wink

Mais je tiens à préciser: si moi je me retrouve dans cette idée, ce n'est pas une aversion contre tout travail. Mais même les gens qui font un boulot qu'ils aiment ne sont pas si épanouis que ça. Même si, à l'heure actuelle, j'avais un travail que j'aime, je serai pour la semaine de 4 jours. Ca rapporte quoi de vivre "Travail" 24 heures sur 24 ?
Même les gens qui exercent un métier qu'ils aiment font des pauses et ne vivent pas que pour leur boulot...

Par ailleurs, heuuuuu, il y a des exemples en France où la réduction du temps de travail n'a eu aucune incidence sur la productivité. Par exemple, il y a des usines en France qui sont passées de 35 heures à 32 heures par semaine de travail et la productivité a non pas baissée mais augmentée !

A 32 heures par semaine, ça donne des gens moins stressés et donc plus concentrés et donc plus productifs et plus performants. Bref, la semaine de quatre jours, c'est possible ! Et puis, on a une vie en dehors du travail bon sang, on est pas que des "robots-gogos" exploités.

Après on va me dire et l'argent ? Moi, je ne veux pas gagner des millions. Je m'en tape. En gagnant un salaire en faisant 32 heures par semaine et bien on peut vivre...tout dépend comment on gère son budget...et tout dépend les besoins que l'on a. A l'heure actuelle, on a réussi à faire croire aux gens qu'il fallait "travailler plus pour gagner plus". Derrière cette formule se cache "travailler plus pour consommer plus".

Yves Cochet des Verts a également un discours sur la réduction du temps de travail que je trouve très intéressant. Smile

D'ailleurs, voici des liens intéressants qui prouvent qu'avec la semaine de 32 heures, on créerait 1.6 million d'emplois...

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=664
http://www.urgencesociale.fr/articles/modele-americain/

Pour aller plus loin:
http://infokiosques.net
http://infokiosques.net/article.php3?id_article=27#

_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilolzegaute

avatar

Masculin Nombre de messages : 6027
Age : 51
Localisation : Dans le trou du cul des Vosges...et au fond du tiens.
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Mer 20 Mai - 17:44

Envie d'emmerdes ??? = faite des gosses !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oXid
Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 12878
Age : 36
Localisation : M E T Z
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 31 Jan - 10:58

Je fais remonter ce sujet:

Vas-y Corinne ! Stop à la dictature de la parentalité ! Avant on disait d'un enfant c'est un casse-couille maintenant c'est un hyperactif. C'est clair, faut arrêter avec ça et l'enfant-roi...



"L'institutrice, en règle général, est quelqu'un déjà qui n'aimait pas l'école étant petite, sinon elle aurait fait des études plus brillantes et aurait un métier plus intéressant et mieux payé !"

Et cette nunuche de Clémentine Celarié qui nous sort sa science ! On l'attend toujours ton bouquin 40 bonnes raisons d'avoir des enfants ! En 2011, toujours rien d'écrit ! Nunuche !


_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilolzegaute

avatar

Masculin Nombre de messages : 6027
Age : 51
Localisation : Dans le trou du cul des Vosges...et au fond du tiens.
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 31 Jan - 17:41

Un gosse: c'est 3 secondes de plaisir jouissif..et 30 ans d'emmerdes par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16344
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Lun 31 Jan - 18:07

Kilolzegaute a écrit:
Un gosse: c'est 3 secondes de plaisir jouissif...

Non, au moins 17 secondes si tu est en forme... Mr. Green



@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16344
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   Mer 2 Fév - 18:40

Kilolzegaute a écrit:
Un gosse: c'est 3 secondes de plaisir jouissif..et 30 ans d'emmerdes par la suite.


Finalement tu n'étais pas si loin de la vérité... Mr.Red



Bon bein j'me sauve...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stop à la dictature de la parentalité !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stop à la dictature de la parentalité !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion parentalité du 25/06
» Espace Parentalité au salon Naturissima à Grenoble.
» Manif STOP THT. Samedi 04 décembre.
» La Parentalité en fête !
» Réunion parentalité du 26 mars, qu'est ce qui va me tomber dessus??????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]  :: BONUS-TRACK :: SCIENCE - SANTE-CROYANCES-NOUVEL ORDRE MONDIAL-UFOLOGIE-
Sauter vers: