AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opium Dream Estate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Opium Dream Estate   Lun 11 Jan - 22:47

Opium Dream Estate (ou O.D.E.) est né en novembre 2006, des cendres de Orchid's Children. Ce projet se veut alors plus influencé par la scène Heavenly-Voices et Goth (de manière générale) ainsi que par le XIXe (art, littérature, musique, mysticisme, etc).

En 2007, Opium Dream Estate sort un premier LP, Alpha/Omega, peu de temps après avoir rencontré, en octobre, Lélia, une artiste française (de Nantes) se vouant alors aux même muses : la musique, l'art, la littérature et la photographie du XIXe siècle, etc. Elle devient alors dans un la faiseuse d’images officielle de O.D.E., en mars 2008. En août de la même année, Opium Dream Estate sort, Spira Spiritum Noctis. Les deux premiers LP's sont sortis sous Seventh Crow Records (label de Sébastyén D. et Lélia)

Le 4e LP, Anamorphosis, est sorti il y a peu, toujours sur Seventh Crow Records.

O.D.E. enregistre son 5 LP...

Disco :
- Alpha/Omega (12/2007)


- Spira Spiritum Noctis (08/2008)


- Anamorphosis (11/2009)


Liens:
- Myspace
- Last.fm
- Blogspot

Voilà... bonne écoute ! Smile


Dernière édition par Lord Sébastyén le Ven 8 Oct - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 21 Jan - 23:10

pêtit UP pour dire qu'un nouveau morceau est en écoute et téléchargeable, sur Last.fm (album Anamorphosis)

... une petite reprise de Dead Can Dance Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 22 Jan - 11:56

Ah bein si c'est du DCD çà passe alors...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 26 Jan - 11:25

Et oui, ça passe toujours avec DCD ^^
Aller, zou, dernière chronique, par Twilight de Guts Of Darkness.

Citation :
La nuit est claire, le silence se remplit de centaines de bruits à peine perceptibles, les arbres s'élancent comme des flèches vers le firmament étoilé et la danse des flammes fait jouer leurs ombres dans la pénombre bleutée...L'instant parfait pour écouter ce disque. Mélancolique et beau, il s'articule autour d'arrangements délicats et sobres aux basses boisées, aux guitares cristallines dont les notes semblent se faire douces pour ne pas troubler la quiétude de ce monde suspendu entre deux réalités. Seules les percussions claquent avec une légère touche rituelle, renforçant l'impression de communion entre l'auditeur et la nuit...Le temps semble évoluer au ralenti. D'une certaine manière, la démarche de Opium Dream Estate rappelle celle des Allemands de In My Rosary , en plus nocturne. Et la voix ? Elle s'intègre à merveille dans ce paysage, tantôt chuchotée, tantôt chantée mais toujours de manière tranquille et naturelle. Autre compliment, et pas des moindres, la production est remarquable. Sébastyén D. qui compose, enregistre, chante et joue de tous les instruments, s'est également attelé à l'enregistrement et au mixage, sans la moindre faiblesse. 'Anamorphosis' est un théâtre d'ombres où les chansons s'animent comme de véritables personnages que l'on contemple avec un sourire triste, un compagnon des nuits d'hiver ou d'été pour troubler la solitude sans la blesser, un univers où les songes n'ont pas besoin de drogues pour exister...Du très beau travail.


Dernière édition par Lord Sébastyén le Ven 17 Déc - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 26 Jan - 11:39

En un mot,la reconnaissance d'un travail accompli... Cool respect man

In My Rosary,j'ai une K7 qui traîne par là...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 2 Fév - 12:13

Merki merki

Sinon... URGENT : j'ai besoin d'un claviériste (région parisienne) pour un éventuel concert en mai - voir plus, qui sait jamais.

Un petit mp siouplé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mer 17 Fév - 18:39

Nouveau morceau sur last fm... par là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 15 Avr - 19:19

Nouvel EP dispo sur last.fm.



Through The White Landscape (2010 - seventh crow records)

01 Only The Trees Remember
02 Solace
03 The Season Of Wind
05 Forever
05 For Old Times' Sake

download


Dernière édition par Lord Sébastyén le Ven 17 Déc - 18:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 15 Avr - 19:36

Infatigable tu est Mr. Green

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 16 Avr - 7:16

C'est ce que me dit un ami... Enfin je peux également dire cela de lui ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Lun 24 Mai - 11:36

Petit UP :

Anamorphosis est désormais dispo à 5€. Un petit mp pour plus d'infos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 8 Oct - 20:53

Voilà on y est... le nouvel album, Estranged Memories, sortira le 29 octobre. A l'instar du précédent, il sera à 13eur. Pour tout renseignements (frais de port, chronique, adresse... ) un petit mp !! Cool


Autre info... le second album sera réédité en octobre également... à 10 eur (30 exemplaires aussi). Une petite promotion Halloween à venir concernant les deux premiers par ailleurs... to be continued !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Sam 13 Nov - 11:13



Ca y est, le nouvel ODE est à la maison et dispo pour 13 eur : c'est par ici que ça se passe


Dernière édition par Lord Sébastyén le Ven 11 Mar - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 17 Déc - 18:15

Et voilà... la chronique Guts of Darkness du dernier album Estranged Memories

Citation :
Son précédent opus nous invitait à la rêverie sous le firmament d'une nuit d'été (ou d'hiver selon l'humeur) étoilée, celui-ci nous convie dans le charme cosy d'une vieille demeure, un grenier éventuellement, mais en tous les cas un endroit chargé en souvenirs où les odeurs, les teintes, les images, objets, se muent en autant de fantômes que l'on se plaît à écouter chuchoter... Craquements d'un vieux disque qui tourne, petite mélodie cristalline, quelques nappes, Sébastyén D. nous met à l'aise avant de lancer ses percussions un brin rituelles. Une fois encore je suis impressionné par l'efficacité des ambiances car malgré un artwork funèbre (gisants, ruines), je trouve qu'il fait bon évoluer dans ce disque. Certes la mélancolie, en bonne maîtresse de maison, y supervise tout mais multiplie les attentions pour notre confort: quelques notes de piano pluvieuses pour 'Wishful thinking', des cris de corbeau perdus dans la campagne hivernale pour 'A raven in the snow', quelques effluves orientales pour élargir la rêverie sur un 'Learning to fly' évoluant sur les terres de Dead can Dance... Mais l'influence principale de ce disque reste le dark folk ; elle baignait certes également 'Anamorphosis' mais de manière moins marquée. L'héritage de Death in June et Sol Invictus est évident (à commencer par la superbe reprise de 'Kneel to the cross'), notamment dans le jeu de percussions souvent martial, la tristesse simple des mélodies à la guitare sèche, mais Sébastyen D. parvient pourtant à le personnaliser. Pas de copie stérile, les compositions sont mûres, personnelles, empreinte d'une rondeur leur conférant cette beauté cotonneuse ; je n'ai pour ma part nulle difficulté à m'immerger dans ces climats un peu amers où le temps, les saisons semblent avoir moins de prise. A l'heure où le genre néofolk s'essouffle, étranglé dans ses poncifs, des formations telles que Opium Dream Estate offrent une alternative intéressante en restituant une essence nullement trahie mais épurée de son décorum martial, enrichie, amplifiée, laissant plus de place aux pensées et songes de chacun... à l'image du splendide 'Rainbow' qui s'écoule aussi fluidement qu'un ruisseau lorsque vient le dégel et que la nature revient à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mer 23 Fév - 12:41

Nouvelle chronique, à paraître sur Les Acteurs de l'Ombre. Par Lilith79.

Citation :
La néofolk est l’un des genres musicaux que j’aime le plus, quelle ne fut pas ma surprise et ma joie lorsque je découvrit un projet… français ! Oui, car il faut dire que j’avais une vision plutôt européenne du phénomène : anglo-saxonne forcément avec les incontournables Death in June, Sol Invictus ou Current 93, danoise avec :Of the Wand and the Moon:, allemande bien évidemment (Sonne Hagal, Nibelung) ou encore italienne avec le sublime projet Argine. En ce qui concernait l’hexagone, je confesse que je ne connaissais pas de groupes œuvrant dans ce style tellement spécifique, excepté le groupe nommé Lux Incerta qui est magnifique et que je vous conseille vivement d’écouter. Or, voilà qu’en ce début d’année je suis contactée par le musicien à la tête d’un projet nommé Opium Dream Estate. Une très bonne surprise, une rencontre riche de discussions, et un cd qui m’a été remis : Estranged Memories. Je vais tâcher de vous en parler le mieux possible…

Estranged Memories est le 4ème album composé par Sebastyén D., ayant écouté ses autres travaux, tous très beaux et allant du néoclassique à la darkwave , on constate donc une évolution car il a pris une orientation nettement plus néofolk avec celui-ci. Un univers sombre, élégant et feutré nous accueille. On a l’impression d’errer dans une pièce étrange peuplée de beaux et poussiéreux souvenirs, de vieux rêves. Cette élégance toute gothique dans l’esprit est donc la toile de fond du tableau qui va prendre forme dans nos oreilles. L’album s’ouvre sur un morceau tout en finesse sombre qui pose l’ambiance pour errer dans une bibliothèque pleine de reliures anciennes : « Old Books and the Muse ». Des craquements de disques vinyles ouvrent ce titre sur des notes délicates et cristallines. Les percussions arrivent ensuite, nimbées de nappes de synthé sombre, et la voix de Sebastyén D. semble nous conter les secrets renfermés sous ces vieilles couvertures de cuir. La magie opère vite, et si ce premier titre n’est pas le plus néofolk de l’album (plutôt darkwave en fait), bien d’autres surprises nous attendent. Un ton plus mélancolique se distille dans le deuxième morceau, avec un chant plein de douceur et de belles et tristes plages de claviers. Il faut en fait attendre le troisième titre, «Fire Guided Light » pour avoir cette fois un ton nettement néofolk avec les percussions caractéristiques, les accords de guitare acoustique. Le chant y est un peu différent, et l’un des intérêts de l’album est que le chant de Sebastyén n’est jamais vraiment le même. Il puise dans des tonalités et émotions différentes selon chaque chanson. Et c’est très appréciable.

En fait tout au long de l’album nous voyageons dans des tableaux et souvenirs différents. J’ai particulièrement apprécié « A Raven in the Snow », chronique subtile d’une balade dans la pureté de l’hiver, et le morceau s’ouvre d’ailleurs sur quelques cris de corbeau, plumes noires dans une étendue blanche et froide… En vérité, il m’est difficile de choisir un morceau plutôt qu’un autre, car ils ont chacun leur caractéristique et univers particuliers. Après la neige, nous avons un décor mystique et oriental, évoquant de lointaines contrées. Il prend forme dans « Nanda », subtile transition purement instrumentale, et se développe pleinement dans « Learning to Fly ». Ces titres parfumés de mysticisme sonnent un peu comme un hommage à une certaine période de Dead can Dance. Et pour ce qui est de rendre hommage, de façon créative et très personnelle, le septième titre me réserve une agréable surprise. Il s’agit de « Kneel to the Cross », une reprise de Sol Invictus. Une reprise très personnelle et étonnante, où les chœurs un peu martiaux du début sont joués par de délicates notes de guitare acoustique, mêlées de bucoliques chants d’oiseaux. Après, la seconde partie comprenant les paroles est chantée de façon calme par Sebastyén D., comme l’avait fait Tony Wakerford. Mais il fait passer des émotions différentes… une reprise originale, très belle, qui apporte quelque chose au morceau de base : on se voit pas cela si souvent, donc chapeau bas...

D’autres titres que je ne détaillerais pas pour vous laisser un peu de suspens dans cette découverte, quand même, nous amènent au dernier morceau de l’album, «Seven Thousand Years ». Une conclusion magnifique, un titre mystérieux et subtil. On a des paroles chuchotées sur fond de percussions discrètes mais entraînantes ; des notes de claviers et guitares sèches qui s’égrènent, vibrantes… superbe morceau, peut-être mon préféré des douze, imprégné d’un parfum qui me rappelle :Of The Wand and the Moon:. Adorant le groupe danois précité, je ne peux qu’aimer cette chanson qui sonne comme un hommage discret, créatif et intelligent à cette formation.

En résumé, je suis donc très agréablement surprise de cette découverte. Un projet à écouter absolument si vous aimez les belles compositions sombres, la darkwave et la néofolk. Sebastyén D. relève le défi pas évident d’apporter un sang neuf et des trouvailles intéressantes à un genre qui, sans pour autant s’essouffler totalement, manque un peu de nouveautés. Et aussi, la néofolk s’épanouissant surtout à l’échelle européenne, voilà qu’elle trouve une valeur sûre hexagonale de plus… Merci, Sebastyén D., de rendre espoir en leur pays aux fans français de néofolk. Nous te souhaitons excellente continuation et espérons que tu nous offriras longtemps de belles et créatives compositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mer 15 Juin - 21:55

Je suis dedans Cool

http://www.elegy.fr/?PHPSESSID=075188040a83dd964bf71ad9bb899cf0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 16 Juin - 9:20

Une ode à la reconnaissance Hexagonale d'un pilier du Néo Folk dans ce pays Wink Cool
De plus un numéro très érotique, est-ce un signe Question Mr.Red

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 16 Juin - 11:36

L'ombre fuyante a écrit:
... De plus un numéro très érotique, est-ce un signe Question Mr.Red

C'est pour séduire les jeunes vierges, innocentes, durant les concerts...


Dernière édition par Moriae Encomium le Jeu 1 Déc - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 16 Juin - 20:34

Moriae Encomium a écrit:
L'ombre fuyante a écrit:
...De plus un numéro très érotique, est-ce un signe Question Mr.Red

C'est pour séduire les jeunes vierges, innocentes, durant les concerts...


Celà ne doit plus trop courir les salles obscures... Mr. Green

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 21 Juin - 16:56

Bonne nouvelle : Vu que j'ai eu quelque demande pour le dernier d'oDE (merci Elegy), le trois dernier albums à savoir Spira Spiritum Noctis, Anamorphosis et Estranged Memories vont à nouveaux être édités en cd en juillet !!


Pour celles et ceux qui serait alors intéressés soit un mp soit sur http://opiumdreamestate.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 22 Juil - 12:51

Et hop du nouveau... : http://soundcloud.com/opiumdreamestate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Lun 19 Sep - 10:56

Retrouvez ODE dans le dernier Obsküre !!! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Lun 19 Sep - 15:06

Moriae Encomium a écrit:
Retrouvez ODE dans le dernier Obsküre !!! cyclops






@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 22 Nov - 9:42



NOUVEL ALBUM !!!!

Opium Dream Estate a cinq ans cette semaine et pour fêter ça donc, un nouvel album :

UNVEILED
01. Danse Macabre
02. Entwined
03. Only Dreams Survive
04. An English Garden
05. Nachwandler
06. My Evening Tea
07. Crimson Riot
08. Wherever The Wind May Blow
09. Solace
10. December
11. In Power We Entrust The Love Advocated
12. The Secular Masque

Dispo seulement en téléchargement sur Bandcamp, à 3€. Artwork : Poussière Obsidienne (artiste française)

http://seventhcrowrecords.bandcamp.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrattt

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 27
Localisation : EIRE
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 24 Nov - 15:22

Attention à la suractivité, tu vas nous faire exploser le moteur là Mr. Green
Bref cela prouve encore une fois que Guts Of Darkness a d'excellents gouts, et j'avoue que je me suis laissé prendre au piège de tes atmosphères enivrantes, alors que ce genre n'est d'habitude pas du tout ma came. Qui sait, lors d'une prochaine commande?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opium Dream Estate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ... "if you can dream it you can do it"
» Quelqu'un à t 'il des Pop in dream V3 ?
» AIO dream eze qui en utilise?
» Dream Cream
» LE DREAM PHONE!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]  :: VIE DU MOUVEMENT :: GROUPES-PROJETS MUSICAUX PERSONNELS-
Sauter vers: