OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

 

 [PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze)

Aller en bas 
AuteurMessage
DJ_oXid
Fondateur du forum
DJ_oXid


Masculin Nombre de messages : 12888
Age : 43
Localisation : M E T Z - C E N T R E
Date d'inscription : 30/04/2005

[PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) Empty
MessageSujet: [PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze)   [PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) EmptyVen 10 Fév 2006 - 23:56

En ce vendredi soir, j'ai décidé de vous faire partager ma prise de note sur une conférence vidéo du philosophe Gilles Deleuze concernant l'acte de création et notamment au cinéma. Le cinéma est un sujet qui me passionne beaucoup mais ce processus de penser peut très bien s'adapter aussi à la musique.

Voici en résumé les 25 premières minutes de la conférence dont je viens de prendre des notes. Cette conférence a été donnée le 17 mars 1987 par le philosophe lui même devant une assemblée de cinéastes. (cette conférence fait partie du BONUS DVD que l'on retrouve dans le coffret 3 DVD de l'abécédaire de Deleuze).

Gilles Deleuze avait répondu à une initiative du Ministère de la Culture et de la Communication.

Faites pas gaffe aux fautes, car ce sont des notes que j'ai prise à l'instant...
Bonne lecture et je vous ai fait quelques captures d'écran ! Wink

[PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) Vlcsnap95464vc

1. Qu'est ce que l'acte de création au Cinéma ?

Avoir une idée c'est rare. C'est alors une fête. Une idée est vouée à tel ou tel domaine. Elle est pas générale. Les idées, se sont des potentiels déjà engagés dans certains modes d'expressions.
La Philosophie n'est pas faites pour réfléchir sur n'importe quoi. Personne n'a besoin de la philo pour réfléchir. Les seules gens capables de réfléchir sur le cinéma sont les cinéastes, les critiques de cinéma et les gens qui aiment le cinéma.

Si la philosophie devait réfléchir sur quelque chose, elle n'aurait aucune raison d'exister. Si la Philosophie existe, c'est qu'elle a son propre contenu. La Philosphie consiste à créer des concepts. Les concepts, il faut les fabriquer. Un concept n'existe que s'il existe une nécessité. Les cinéastes inventent des blocs. Le cinéma, comme toute discipline créatrice, développe la construction d'espaces temps.

[PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) Vlcsnap121506ah

2. Le cinéma Bressonien

Chez Bresson, les espaces sont déconnectés. L'espace Bressonien, ce sont des petits morceaux dont la connexion n'est pas prédéterminée. Y a des cinéastes qui utilisent aussi des espaces d'ensemble. A la limite de la création artistique se trouve les espaces temps. C'est là que les blocs de durée de mouvement de Bresson vont tendre vers ce type d'espace.

Ces petits morceaux d'espaces visuels, dont la connexion n'est pas donnée d'avance, sont liés par un raccordement manuel dans le cinéma de Bresson.
Chez Bresson, on retient alors 2 choses:

- le caractère de l'espace
- le rôle de la main dans ses films et les valeurs tactiles par rapport à l'image

Un créateur ne fait que se dont il a besoin. Il n y a pas de recherche de plaisir de sa part.

[PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) Vlcsnap123454qv

3. L'histoire de "l'Idiot" et des 7 samouraïs

Avoir une idée en cinéma, c'est pas la même chose que d'en avoir une ailleurs. Ceci dit, y a des idées en cinéma adaptables dans le roman mais elles n'ont pas la même allure. Mais les idées en cinéma sont déjà engagées dans un processus cinématographique.

Qu'est-ce qui fait qu'un cinéaste à envie d'adapter ?
Exemple: le cas de Kurosawa qui se retrouve dans une familiarité avec Shakespeare et Dostoïevski. Cela touche ici la Philosophie. Les personnages de Dostoïevski sont souvent des personnages agités. Ces personnages sont perpétuellement pris dans des urgences et en même temps, ils savent que il y a une question encore + urgente mais ils ne savent pas laquelle, et c'est ça qui les arrêtent.
Tout se passe comme si dans la pire urgence, y a le feu par exemple, faut que je m'en aille et je dis alors non, non, y a quelque chose de + urgent et tant que je le saurais pas, je bougerais pas. C'est ce qu'on appelle faire "l'Idiot".
Les personnages de Kurosawa sont pareils. Ca c'est une belle rencontre !

Kurosawa peut adapter Dostoïevski. Il peut dire qu'il a un problème commun avec lui. Les personnages de Kurosawa sont pris dans ces situations. Le film "Vivre" de Kurosawa va peut-être le + loin dans cette idée.

Le film "Les 7 samouraïs": ces samouraïs doivent défendre leur village mais ils sont travaillés par une question + profonde encore:

"Qu'est-ce qu'un samouraï à cette époque là ?"
Quelqu'un qui n'est plus bon à rien. Pendant tout le film, malgré l'urgence de la situation, ils seront obsédés par cette question. Digne d'une question "d'Idiot".

Une idée en cinéma, c'est quand elle est engagée dans un processus cinématographique même si on prend des idées à Dostoïevski.

Minelli a des idées sur le rêve: le rêve concerne tous ceux qui ne rêvent pas. Car dès qu'il y a rêve de l'Autre, y a danger. Le rêve des gens est toujours dévorant. Le rêve est une terrible volonté de puissance. Chacun de nous est victime du rêve des autres.

Méfiez vous du rêve de l'Autre, car quand vous êtes pris dedans, vous êtes foutu.

(SUITE ET FIN DE CETTE PRISE DE NOTE DANS LE COURANT DU WEEK END JE PENSE, IL ME RESTE ENCORE 25 MINUTES A VISIONNER, A COMPRENDRE ET A RETRANSCRIRE, EN TOUT CAS J'AI LES DOIGTS EN COMPOTE LA LOL !) Wink

_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
DJ_oXid
Fondateur du forum
DJ_oXid


Masculin Nombre de messages : 12888
Age : 43
Localisation : M E T Z - C E N T R E
Date d'inscription : 30/04/2005

[PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) Empty
MessageSujet: Re: [PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze)   [PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze) EmptyMer 15 Fév 2006 - 0:36

La suite dès que j'ai le temps !^^
Et oui, le temps c'est du luxe...

_________________
oXid, Fondateur du forum.
Revenir en haut Aller en bas
 
[PRISE DE NOTE] L'acte de création (conférence Deleuze)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VIDEO-PHILO] L'abécédaire de Deleuze
» Gilles Deleuze (1925-1995)
» [PHILO] Conférences G.Deleuze à Metz
» [PHILO] Gilles DELEUZE vu par Mohamed Hassen ZOUZI-CHEBBI
» Création du Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]  :: VIE CULTURELLE & ARTISTIQUE :: VIE DE LA PENSÉE-
Sauter vers: