OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

 

 projets philosophiques personnels

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyJeu 11 Aoû 2005 - 16:25

étant consciente de m'exposer à la critique ( * ) qui j'espère me décernera au moins une paire de couilles pour avoir osé poster quelque chose,
en toute connaissance de cause,
de mon plein gré,
pour répondre à l'intérêt du Gymnopédiste,
dans l'attente des " c'est nimp, c'est du charabia" des adeptes des rimes populaires,
pour ne pas copier coller les 100 pages du mémoire,
ces extraits résument en partie la conclusion et transition entre une pragmatique des comportements responsables dans les sociétés occidentales des 3 dernières décennies du XXe siècle et la déduction des définitions négatives et positives de la responsabilité idéale.

( * ne retenant que celle des experts, cf arguments d'autorité )


"[...]Paul Ricœur dans Le Juste affirme qu’il y a à la fois une « fuite devant la responsabilité des conséquences » et une « inflation d’une responsabilité infinie ». Ceci résume parfaitement nos propos : les auteurs de dommages (et les individus qui estiment agir de façon responsable et qui pourtant agissent avec imprudence sous prétexte qu’ils sont assurés, devenant ainsi des auteurs en puissance de dommages) ne sont en aucun cas responsables même s’ils se considèrent l’être, ils ne font que fuir leurs responsabilités notamment en pensant que l’assurance les couvrira toujours. Ils ont peur des conséquences et c’est pour cela qu’ils n’osent assumer leurs actions et leur responsabilité.[ ...]
D’un autre côté, les victimes cherchent toujours la responsabilité infinie : c'est-à-dire d’une part elles recherchent un responsable pour le punir et le culpabiliser, et lui faire porter la responsabilité de tous leurs maux, et d’autre part, elles demande une entière indemnisation : leur bouc émissaire leur apporte des réparations financières et elles leur fait porter l’entière responsabilité de ce qui peut leur arriver[...]

Pour pallier à ces mauvaises utilisations, à cette dissolution de la responsabilité, et sa perte de sens réel, Paul Ricœur pose qu’entre les comportements condamnables des auteurs de dommages et de leurs victimes, « il faut trouver la juste mesure » , mesure qui définira ce que doit être le fait d’être responsable.[...]"
in Comment faire preuve de Responsabilité. mémoire UEP master I Philosphie Université Jean Moulin Lyon III, année 2003-20004
Revenir en haut Aller en bas
Loutre en peluche
Guerre
Loutre en peluche


Nombre de messages : 738
Localisation : Partout où je peux squatter un pc
Date d'inscription : 24/05/2005

projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyJeu 11 Aoû 2005 - 17:37

Tu parles des assurances dans ton mémoire? Comme AXA et tout ça? Ou "assurés" fait référence à un autre concept que tu as developpé par ailleurs?

Si j'ai bien compris, tu distingues plusieurs formes de responsabilité, non? Il y aurait une tendance à assumer une responsabilité civile, justiciable devant les assurances, mais qui serait en même temps refus de la reconnaissance de la conséquence de ses actes. Hmmmm, je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression de n'avoir rien compris du tout au sens véritable du texte, un peu comme devant du Heidegger.
Revenir en haut Aller en bas
Stranger
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyJeu 11 Aoû 2005 - 17:48

Je t'accorde solennellement au paire de couilles.

Au passage, je ne rajoute absolument rien, étant donné que j'avoue mon manque total de culture en philosophie théorique...
Revenir en haut Aller en bas
Mrs. Ragging Cat

Mrs. Ragging Cat


Nombre de messages : 121
Localisation : Oui
Date d'inscription : 11/05/2005

projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyJeu 11 Aoû 2005 - 18:28

egoistic hedonism *** a écrit:
étant consciente de m'exposer à la critique ( * ) qui j'espère me décernera au moins une paire de couilles pour avoir osé poster quelque chose,
en toute connaissance de cause,
de mon plein gré,
pour répondre à l'intérêt du Gymnopédiste,
dans l'attente des " c'est nimp, c'est du charabia" des adeptes des rimes populaires,
pour ne pas copier coller les 100 pages du mémoire,
ces extraits résument en partie la conclusion et transition entre une pragmatique des comportements responsables dans les sociétés occidentales des 3 dernières décennies du XXe siècle et la déduction des définitions négatives et positives de la responsabilité idéale.

( * ne retenant que celle des experts, cf arguments d'autorité )


"[...]Paul Ricœur dans Le Juste affirme qu’il y a à la fois une « fuite devant la responsabilité des conséquences » et une « inflation d’une responsabilité infinie ». Ceci résume parfaitement nos propos : les auteurs de dommages (et les individus qui estiment agir de façon responsable et qui pourtant agissent avec imprudence sous prétexte qu’ils sont assurés, devenant ainsi des auteurs en puissance de dommages) ne sont en aucun cas responsables même s’ils se considèrent l’être, ils ne font que fuir leurs responsabilités notamment en pensant que l’assurance les couvrira toujours. Ils ont peur des conséquences et c’est pour cela qu’ils n’osent assumer leurs actions et leur responsabilité.[ ...]
D’un autre côté, les victimes cherchent toujours la responsabilité infinie : c'est-à-dire d’une part elles recherchent un responsable pour le punir et le culpabiliser, et lui faire porter la responsabilité de tous leurs maux, et d’autre part, elles demande une entière indemnisation : leur bouc émissaire leur apporte des réparations financières et elles leur fait porter l’entière responsabilité de ce qui peut leur arriver[...]

Pour pallier à ces mauvaises utilisations, à cette dissolution de la responsabilité, et sa perte de sens réel, Paul Ricœur pose qu’entre les comportements condamnables des auteurs de dommages et de leurs victimes, « il faut trouver la juste mesure » , mesure qui définira ce que doit être le fait d’être responsable.[...]"
in Comment faire preuve de Responsabilité. mémoire UEP master I Philosphie Université Jean Moulin Lyon III, année 2003-20004

Arf ce que les démentes poètesses font à la poèsie ne t'appretes-tu pas à la faire ailleur? Peut-être que comme pour les poêmes ce texte aurait surement plus d'interet si il n'était pas l'aboutissement d'une auto-censure...

I dunno

Bonne chance à toi et ne manque pas d'assurance !

Is it a joke?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 11:08

Loutre en peluche> Il s’agit d’un mémoire UEP, c’est-à-dire suite à un stage, que j’ai choisi de faire dans un cabinet de courtage en assurances. Donc oui je faisais allusion aux assurances comme exemple majeur pour asseoir la réflexion. Pour résumer : les 2 acteurs de la responsabilités -les auteurs de dommages autant que les victimes- par leurs comportements respectifs ( inconscience, imprudence, refus des conséquences et excuse par l’expression« je suis couvert » pour les 1ers et recherche acharnée de coupables et de l’indemnisation voire du profit pour les 2nds ) font perdre à cette notion toute consistance et justification.
hummm être aussi chiante à lire qu'Heidegger... merci Wink

Citation :
Jive> Arf ce que les démentes poètesses font à la poèsie ne t'appretes-tu pas à la faire ailleur?
Qu’est ce que tu entends par la ?
Je ne sais pas à quoi tu fais réellement référence par auto censure. Je ne me suis pas censurée quant au choix du sujet, c’est vraiment la notion de responsabilité qui m’a toujours intrigué, ni quant à l’aboutissement provisoire ( être responsable est tout simplement (?) agir selon ses droits et surtout ses devoirs ).
Il est cependant clair que dans ce genre de travail tu dois te plier ( malheureusement ) aux exigences stylistiques et ne pas sortir de ce qu’il est moralement juste de penser. Il fallait donc concilier ce qu’on t’apprend en fac de philo. , les exigences du métier d’assureur et ce que je voulais développer.
Revenir en haut Aller en bas
Loutre en peluche
Guerre
Loutre en peluche


Nombre de messages : 738
Localisation : Partout où je peux squatter un pc
Date d'inscription : 24/05/2005

projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 11:39

J'ai pas dit "chiant", j'ai dit "difficile" Wink Je suis content, j'avais donc un peu saisi l'objet de la réflexion. Il m'est récemment arrivé une petite mésaventure qui servirait parfaitement d'illustration à ton propos, impliquant un ingénieur du son, une basse habilement maniée et une table de mixage bondissante.

Mais arrêtons les private jokes, ceci est un espace public.
Revenir en haut Aller en bas
Céramiqu
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 12:16

je ne comprends rien à la philo, je ne prétendrait dnc pas être en mesure d'émettre un commentaire...
J'ai bie un mémoire sur la découverte de Neptune mais bon... tout le monde s'en tappe alors.... :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 14:32

pourquoi elle est bleue Neptune ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Loutre en peluche
Guerre
Loutre en peluche


Nombre de messages : 738
Localisation : Partout où je peux squatter un pc
Date d'inscription : 24/05/2005

projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 14:49

A cause de l'abondante présence de Curacao dans son atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 15:53

roooo je me disais que peut-être la réponse me convaincrait à m'intéresser à la planétologie... tu casses mes efforts !!! Confused remarque si c'était le cas, conquérir Neptune serait urgent drunken
Revenir en haut Aller en bas
Mrs. Ragging Cat

Mrs. Ragging Cat


Nombre de messages : 121
Localisation : Oui
Date d'inscription : 11/05/2005

projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 16:09

egoistic hedonism *** a écrit:
Loutre en peluche> Il s’agit d’un mémoire UEP, c’est-à-dire suite à un stage, que j’ai choisi de faire dans un cabinet de courtage en assurances. Donc oui je faisais allusion aux assurances comme exemple majeur pour asseoir la réflexion. Pour résumer : les 2 acteurs de la responsabilités -les auteurs de dommages autant que les victimes- par leurs comportements respectifs ( inconscience, imprudence, refus des conséquences et excuse par l’expression« je suis couvert » pour les 1ers et recherche acharnée de coupables et de l’indemnisation voire du profit pour les 2nds ) font perdre à cette notion toute consistance et justification.
hummm être aussi chiante à lire qu'Heidegger... merci Wink

Citation :
Jive> Arf ce que les démentes poètesses font à la poèsie ne t'appretes-tu pas à la faire ailleur?
Qu’est ce que tu entends par la ?
Je ne sais pas à quoi tu fais réellement référence par auto censure. Je ne me suis pas censurée quant au choix du sujet, c’est vraiment la notion de responsabilité qui m’a toujours intrigué, ni quant à l’aboutissement provisoire ( être responsable est tout simplement (?) agir selon ses droits et surtout ses devoirs ).
Il est cependant clair que dans ce genre de travail tu dois te plier ( malheureusement ) aux exigences stylistiques et ne pas sortir de ce qu’il est moralement juste de penser. Il fallait donc concilier ce qu’on t’apprend en fac de philo. , les exigences du métier d’assureur et ce que je voulais développer.

Certes, ça doit jouer dans un DEVOIR de MEMOIRE!

Mdr

M'en doutais mais ce n'est pas à ça que je faisais réfèrence vois-tu. Qu'appels-tu "ce qui est moralement juste de penser"?


Maxime du jour : la victime a toujours un accord caché avec le bourreau.
Revenir en haut Aller en bas
Loutre en peluche
Guerre
Loutre en peluche


Nombre de messages : 738
Localisation : Partout où je peux squatter un pc
Date d'inscription : 24/05/2005

projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 16:23

EH> fais confiance à Fara pour te donner le goût de la planétologie. Il est pédagogue dans l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Old Tefl
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 17:52

Pour ma part, je n'ai quasiment rien compris, si ce n'est qu'une télévision me perturbe beaucoup derrière moi donc je vais devoir relire une fois plus au calme. J'en ai ras le bol de cette télé...

Mais ca a l'air sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Céramiqu
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyVen 12 Aoû 2005 - 18:46

Pourquoi elle est bleue ? Ben je sais pas, j'ai travaillé sur sa découverte, pas sa composition... Mais je présume que cela tient à la composition de son atmosphère, laisse-moi consulter google....

fait

C'est bien ce qu'il me semblait, cela provient de la haute teneur en méthane de son atmosphère, gaz qui absorbe majoritairement le rayonnement rouge du spectre lumneux émispar le Soleil et qui donc réémet majoritairement la couleur complémentaire, à savoir le bleu, voilà voilà.

Pour l'absorption d'une onde lumineuse par la matière, voir les principes de la mécanique quantique ou bien moi, j'explique vachement mieux, mais parfois c'est faux. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels EmptyMar 16 Aoû 2005 - 12:03

Jive >
Citation :
Qu'appels-tu "ce qui est moralement juste de penser"?
bah simplement ne pas s'opposer aux articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen
et j'ajouterai qu' il ne faut pas trop sortir du cadre de ce que l'on t'enseigne, et cerner plus ou moins les attentes de ton directeur de recherche, faire référence à sa notion, à ses auteurs fétiches...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





projets philosophiques personnels Empty
MessageSujet: Re: projets philosophiques personnels   projets philosophiques personnels Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
projets philosophiques personnels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NEW] Forum projets artistiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]  :: VIE CULTURELLE & ARTISTIQUE :: VIE DE LA PENSÉE-
Sauter vers: