OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

 

 Le necrophile

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Baron Saturne




Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/10/2005

Le necrophile Empty
MessageSujet: Le necrophile   Le necrophile EmptyMer 5 Oct 2005 - 18:46

Posté le: Ven Oct 29, 2004 12:21 am Sujet du message: LE NECROPHILE - Gabrielle Wittkop - 1972 (Roman)

--------------------------------------------------------------------------------

LE NECROPHILE

Gabrielle Wittkop

« Le nécrophile » : première édition française, 1972
La bibliothèque noire, animée
Par Régine Deforges.

« Le nécrophile » suivie de « Necropolis » de F. de Gaudenzi :
Seconde édition française, 1998
LA MUSARDINE libraire/éditeur,
Collection « Lectures amoureuses »
De Jean-jacques Pauvert.
Le necrophile 2842710185088mz.th

« Mes petits amis à l’anus glacial comme la menthe, mes maîtresses exquises au ventre marbré de gris, je les amène la nuit, dans ma vieille Chevrolet, lorsque tout dort, et je les raccompagne de même jusqu’au pont de Sèvres ou à celui d’Asnières. »


Voici une œuvre singulière, d’une rare intensité, mortellement froide et d’autant plus fascinante à l’instar des jeunes femmes qui s’y font violer. Gabrielle Wittkop, auteur inconnue, nous plonge sans détour dans la perversion macabre de son personnage, nous livrant les quelques pages du journal intime de cet homme d’une nature déviante mais néanmoins conscient.
Jour après jour, le narrateur y reporte le récit détaillé de ses conquêtes sépulcrales.
L’écriture est simple et limpide, d’un étonnant réalisme parfois teinté d’images poétiques délivrant un parfum de mélancolie douce-amère. Nul détour psychologique ou digression littéraire, nul intrigue policière conventionnelle et encore moins de scénario à rebondissement !
Juste un constat froid, clinique: Eros et Thanatos…les langues entremêlées. Et c’est peut être cette logique si particulière de l’écriture avec laquelle l’auteur a dépeint un tel tabou, ce réalisme ‘‘suspect’’ allié à « l’odeur du bombyx » qui nous embaume l’esprit de la première à la dernière page, qui font du « Nécrophile » une œuvre à part, d’une beauté sombre et magnétique bien au-delà de tout ce qui a été fait sur le même thème.

A noter, en supplément : « Necropolis », une très intéressante étude psychanalytique sur la perversion nécrophile.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Loreleï

Loreleï


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/10/2005

Le necrophile Empty
MessageSujet: Re: Le necrophile   Le necrophile EmptyMer 5 Oct 2005 - 19:18

waou il a l'air trop bien ! en plus ça tombe bien je fais un TPE sur le cannibalisme cheers
Revenir en haut Aller en bas
L'ombre fuyante

L'ombre fuyante


Masculin Nombre de messages : 16354
Age : 52
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

Le necrophile Empty
MessageSujet: Re: Le necrophile   Le necrophile EmptyLun 11 Avr 2011 - 23:01

Trop peu connu ce gaillard... Mr. Green

"Le nécrophile" Eros Necropsique...non, ne partez pas Exclamation Mr.Red



Pour les plus cérébraux d'entre-vous, ceci devrait vous combler Mr. Green



@+
Revenir en haut Aller en bas
http://ovnipanlorraine.blogspot.com/
L'ombre fuyante

L'ombre fuyante


Masculin Nombre de messages : 16354
Age : 52
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

Le necrophile Empty
MessageSujet: Re: Le necrophile   Le necrophile EmptyLun 9 Mai 2011 - 20:08

Bagman "Necro" Mr.Red

[youtube]