OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Nuschro




Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 27/02/2014

Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes Empty
MessageSujet: Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes   Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes EmptyJeu 17 Juil 2014 - 12:20

Plusieurs de ces sobriquets datent du 19e siècle

Alsting : Alstinger "Hicke-Hacke" (les "Hicke-Hacke" d'Alsting), Kircheknupper (les croqueurs de cerises)
Anzeling : Die Bachferkel (les porcelets du ruisseau)
Bærenthal : Die Heckebüwe / Heckenbuben (les gars des buissons)
Bambiderstroff : Die hämbiche Kepp (les entêtés, les inflexibles)
Behren : Die Emberte / Himbeeren (les framboises), Behrener Tappesse (les patauds de Behren), Die Lehmrutscher (ceux qui glissent sur la terre glaise)
Béning-lès-Saint-Avold : Die Kappeskepp (les têtes de choux/têtes carrées/têtes dures)
Bertrange : Bertrénger Ëlëfanten (les éléphants de Bertrange)
Betting-lès-Saint-Avold / Diebling : Kurwelschisser  (ceux qui chient dans les corbeilles)
Berviller-en-Moselle : Essig Loch (les Trous à vinaigre)
Bistroff : Die Batzer (les fanfarons, les hâbleurs)
Bitche : Rampartritscher (ceux qui glissent sur les remparts)
Bliesbruck : Die Kaïwle (les veaux)
Boucheporn : Die hämbische Kepp / Hainbuchen-Köpfe (les fortes têtes), Die Schwinn/Schweine (les cochons, les avares)
Boulay-Moselle : Rachborn / Ratschborn (la fontaine aux commérages)
Bousbach : Die Bouschbacher Patriote (les patriotes de Bousbach), Die Moorten (les bonjours), Die Kappeskepp (les têtes de choux), Die Halecker (les autours)
Bouzonville : Die «Stripplinger» han so lange finger (les «petits voleurs» ont les doigts si longs/crochus)
Cocheren :  Die Bohnesäck (les sacs à haricots), Die Felseritscher (ceux qui glissent sur les rochers), Die Eicherde (les écureuils), Die Bäsekrämer (les marchands de balais).
Edling : Die Mocken / Kröten (les crapauds)
Etzling :  Die Purettefresser (les bouffeurs de poireaux)
Faulquemont : Die stänesel / stenesel (les ânes revêches, entêtés)
Farébersviller : Die Bohnesäck / Bohnensäcke (les sacs de haricots/grands mangeurs de haricots), Bohnetrippler (ceux qui piétinent sur les semis de haricots)
Folkling : Die Messer (les couteaux), Labbe (les torchons), Die Riewefresser (les bouffeurs de navets), Die Kappeskepp (les têtes de choux)
Forbach : Die Kappelberger (les habitants du Kappelberg), Die Eckesteher (ceux qui se tiennent dans les coins = les paresseux)
Frauenberg : Die Judenstippler (les railleurs des Juifs)
Gaubiving : Die Romme (les corbeaux), Die Sauknödel (les quenelles de porc)
Grosbliederstroff : Die Grumbere-Gerschel (les avaleurs/bouffeurs de pommes de terre)
Grostenquin :  Finschterstopper / Fensterstopfer (les bourreleurs de fenêtres)
Hambach : Die Hambacher Krutschisser (les chieurs de choux de Hambach)
Hartzviller : Mouni (taureau)
Hombourg-Budange : Die Schläcken / Schnecken (les escargots)
Hombourg-Haut : Die Humeriche Eicherte (les écureuils de Hombourg), Bachwasser ("eau de ruisseau" : ceux qui polluent la Roselle)
L'Hôpital : Die Floh-Niesser (les éternueurs de puces), Die Besenbinder (les faiseurs de balais)
Kappelkinger : Die Sterregucker / Sterngucker (les regardeurs d’étoiles)
Kerbach / Montbronn : Viehvolk (population de brutes animales)
Kœnigsmacker : Die Macher Betscheln (les chevreaux de Kœnigsmacker)
Lelling : Die Rohrhinkel/Die rohrspatzen (les poules d’eau)
Liederschiedt : Die Liederschiedter Fleheseck (les sacs pleins de puces de Liederschiedt)
Longeville-lès-Saint-Avold : Die Grumbiren Pitscher (ceux qui font péter/éclater les pommes de terre), Die Lubler Grumbiren Schnapser (les buveurs d'eau-de-vie de Longeville)
Malling : Di Mallénger Guckucken (les coucous de Malling)
Merten : Die Klepperer (ceux qui aiment la bagarre)
Metrich : Die Schnecken (les escargots)
Metring : die patrioten (les patriotes)
Mittelbronn : Füdertuch (toile servant au transport du foin)
Mittersheim : Die Stangenrutscher (ceux qui manient une perche/une gaffe)
Morsbach : Die Rieweschisser (les chieurs de navets), Morsbacher Kullekepp (les têtards de Morsbach)
Munster : Die Bachsputzer (ceux qui crachent/pissent dans le ruisseau)
Niderviller : Tellerschlecker (lécheur d’assiette)
Niedervisse : Bohnepäns (panses de haricots)
Oberdorff : Kautenkopp / Kaulquappen (têtards ou grogneurs)
Obervisse : Bohnepäns (panses de haricots)
Odenhoven : Di Ferkel  
Œting : Die Edinger Kuckucke (les coucous d'Oeting)
Petite Hettange : Di Hetténger Schlecken (les escargots d'Hettange)
Petite-Rosselle : Die Rossler Windbeidel (les fanfarons rossellois)
Philippsbourg : Die Zigiener / Zigeuner (les tziganes)
Plaine-de-Walsch : Maïkäfer (hanneton)
Rening : Dippenschisser (ceux qui chient dans les corbeilles)
Rodemack : Die Maurenströtzerter / Fu’ertenstretzer (les chieurs de remparts)
Rosbruck : Die Kawacke (les mal vêtus/les malpropres/les lâches)
Roth : Die Currente Sänger (les chanteurs de cantiques ambulants), Die Rother Milchseggler / Milchsäckler (ceux qui se remplissent le sac en vendant du lait)
Saint-Louis-lès-Bitche : Die Schissere (ceux qui se soulagent/les foireux), Die Knerrhäwe / Die Postchamber (les pots de chambre)
Sarralbe : Die Alwener Frösche-plumpser (les pourchasseurs de grenouilles de Sarralbe)
Schœneck : Die Schenecker Piffekepp (les têtes de pipes de Schoeneck)
Schwerdorff : Die Seckes (les perfides/les hypocrites)
Spicheren : Molleskepp / Spicherer Mollé (les têtes de taureau), Die Stifbään / Stifbeen (les jambes raides), Die Dreckferkle (les porcelets sales)
Stiring-Wendel : Die Stiringer Sandhase (les lièvres des sables de Stiring)
Teting-sur-Nied : die krotteköpf (les têtes de crapauds)
Volmerange-lès-Boulay : Niedschwin
Volmunster : Die Mohren (les truies), Die Wicke-Wacke (les faiseurs d’embarras, les hommes empressés, les têtes évaporées)
Walscheid : Die Esel (les ânes), Die Bachkötzer
Yutz : Die Muertentrippler (ceux qui piétinent sur les carottes)
Zinzing : Die Bimbes (les clochards/les mendiants)

Communauté de communes des Trois Frontières
:
Apach : Di Opécher Toperten (les simplets/imbéciles d'Apach), Die Apacher Schlawaken (les Slowaques/Polaques d’Apach)
Contz-les-Bains : Di Konzer Bounefrësser / Gordenbaunen Fresser / Gartenbohnen Fresser (les bouffeurs de haricots de Contz), Die Kontzer Kwiseler (les faux dévots de Contz)
Evendorff : Di Iendrowwer Wöllef (les loups de Evendorff)
Flastroff : Di Flooschtrowwer Grundeln (les têtards de Flastroff)
Flatten : Di Flatener Kauzkäpp (les chabots de Flatten)
Freching :  Di Frechénger Blatzkoddern (les matous de Freching)
Grindorff-Bizing : Di Gréindrowwer Schlecken (les escargots de Grindorff), Di Béisénger Horran (les bohémiens de Bizing)
Halstroff : Di Hoolschtrowwer Ochsen (les bœufs d'Halstroff). Di Hoolschtrowwer Biddeseecherten (ceux qui urinent dans les cuves)
Hargarten (à Laumesfeld) : Di Herrgotter Eecherten (les écureuils de Hargarten)
Haute-Kontz : Di Uewerkonzer Bompëssen (les balourds de Haute-Kontz). Di Uewerkonzer Bounefrësser (les bouffeurs de haricots de Haute-Kontz)
Haute-Sierck : Di Audersërécker Hunnereiter (les chevaucheurs de coqs de Haute-Sierck)
Hunting : Di Hënténger Korinther (les Corinthiens de Hunting)
Kalembourg : Di Kalebuurger Staïflänner (les Calembourgeois du Pays argileux)
Kaltweiler : Di Kaltweiler Steeknippercher (les petits monticules de pierres de Kaltweiler)
Kerling-lès-Sierck : Di Kiirlénger Wandjhangen (les fanfarons de Kerling)
Kirsch-lès-Sierck : Di Kiischer Ochsen (les bœufs de Kirsch). Di Kiischer Bounefrësser (les bouffeurs de haricots de Kirsch)
Kirschnaumen : Di Naumer Kueben (les corbeaux de Kirschnaumen)
Kitzing : Di Këtzénger Kauzen (les chabots de Kitzing)
Laumesfeld : Di Laumeschfelder Puperten (les péteurs de Laumesfeld)
Launstroff : Di Launschtrowwer Huerevéi (le bétail à cornes de Launstroff)
Manderen : Di Mannerer Pannelecker (les lécheurs de poêles de Manderen)
Merschweiller : Di Meeschweiler Stierkäpp (les têtes de taureaux de Merschweiller)
Montenach : Di Montlécher Kueben (les corbeaux de Montenach)
Obernaumen : Di Uewernaumer Gescht de heem (les "vas-tu chez toi" de Obernaumen)
Remeling : Di Reimlénger Guckucken (les coucous de Rémeling)
Rettel : Di Retteler Bräisäck (les sacs à bouillie de Rettel)
Ritzing : Di Réitzénger Schollefriesser (les bouffeurs de mottes de Ritzing). Di Réitzénger Stieren (les taureaux de Ritzing)
Rustroff : Di Réischtrowwer Këddern (les matous de Rustroff)
Sierck : Di Siirker Ieselen (les ânes de Sierck)
Scheuerwald : Di Scheierwalder Gëns (les oies de Scheuerwald)
Tunting : Di Tënténger Dëppegiisser (les étameurs de Tunting)
Waldweistroff : Di Weischtrowwer Schlecken (les escargots de Waldweistroff), Di Weischtrowwer Dëppegéisser (les étameurs de Waldweistroff)
Waldwisse : Di Wiisser Kueben (les corbeaux de Waldwisse), di Wandjang (les vantards)
Zeurange : Di Zeiringer Béck (les boucs de Zeurange)

Pays de Phalsbourg :
Arzviller : D’Stadtkatz (chat de ville)
Bourscheid : Die Brott-Jockel von Bursching (les niais querelleurs de Bourscheid)
Brouviller : Dick Köpfe
Dabo : Die Fuchs (les renards), Die Esel (les ânes)
Danne-et-Quatre-Vents : Schleifhewle
Dannelbourg : Die Brimer Schißer (les chieurs de genêts)
Garrebourg : Die Mounie (les taureaux),  D'Garburger Munnizieher (ceux qui hissent le taureau)
Guntzviller : Hébiber
Hangviller : Simmerthaler
Haselbourg : Die Bohnen (les haricots)
Henridorff : Die Gugucke (les coucous)
Hultehouse : Die Bachler
Lutzelbourg : Kerwelkrütschiesser (chieurs de cerfeuil)
Phalsbourg : les Ramp-pis / Ramp-chis
Saint-Jean-Kourtzerode : Die Flé-fanger (les attrapeurs de puces)
Saint-Louis : Schlenzer
Vescheim : D’Veschhum
Waltembourg : Die Brime Schiesser (les chieurs de genêts)
Zilling : Och e Leider


Dernière édition par Nuschro le Lun 28 Juil 2014 - 17:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'ombre fuyante

L'ombre fuyante


Masculin Nombre de messages : 16354
Age : 53
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes Empty
MessageSujet: Re: Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes   Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes EmptyJeu 17 Juil 2014 - 17:32

D'attaque pour passer en revue les 719 communes de Moselle à ce que je vois, allez courage... Il n'en reste plus beaucoup... Mr. Green

Je n'ai jamais été vérifier, mais je pense qu'au sein des différents quartiers Messins, il doit en exister également... Tous ces sobriquets font partie de notre histoire populaire, il est bon de connaître celui de son propre village même si peux d'être-eux sont vraiment valorisants...

Quand elle existait encore, "La Revue Lorraine Populaire" de Jean-Marie Cuny passait en revue toutes les communes de Lorraine, on doit encore pouvoir se procurer quelques numéros dans les brocantes, chez les bouquinistes ou bien au siège du Républicain Lorrain...

Allez, un petit pour la route assez connu... Les "Queulots" de Failly/Vrémy, plus d'infos: ICI

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://ovnipanlorraine.blogspot.com/
 
Moselle - Surnoms/Sobriquets des habitants par communes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Val de Moselle
» [MOSELLE] Le 26 décembre férié
» [MOSELLE] Le P6 rallumé à Hayange !
» [MOSELLE] Ils l'ont tant aimée...
» C'est férié demain en Moselle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]  :: BONUS-TRACK :: EN PASSANT PAR LA LORRAINE-
Sauter vers: