AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opium Dream Estate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 1 Déc - 21:42

Héhé merci... en parlant de suractivité, la suite dans bientôt !!! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mer 4 Jan - 9:11

Et hop, la chronique de l'album Unveiled, sur les acteurs de l'ombre :

Citation :
Après avoir chroniqué en début d’année Estranged Memories, voilà que j’ai le plaisir de me replonger dans le projet néofolk de Sébastyén D., Opium Dream Estate. Après Estranged Memories, album feutré peuplé de souvenirs et visions oniriques, je suis on ne peut plus curieuse de découvrir ce que renferme ce cinquième album, Unveiled. Sébastyén m’a expliqué sa particularité : les douze titres qui le composent sont des inédits bien sûr, mais on trouve parmi eux des “chutes” d’album. L’idée de réunir, entre autres, des titres n’ayant pu être intégrés sur les opus précédents me paraît plutôt intéressante. Même si, à la base, pas foncièrement évidente : il fallait éviter de faire un ensemble manquant de cohérence, des pièces de puzzle “fatiguées” ne collant pas les unes aux autres... Mais connaissant le projet, à présent, je ne me suis pas inquiétée très longtemps quant à cela. Et en me laissant envoûter par ce nouveau bijou acoustique/folk, je me rends compte qu’effectivement, il n’y avait guère de soucis à se faire.
Dès le premier titre, je retrouve cet univers mystérieux et feutré… tout en rythmes lents et ambiances au synthé, voilà “Danse Macabre” qui ouvre le bal de cette marche atmosphérique, un morceau inédit auquel j’accroche très vite par ce rythme obsédant et ce chant murmuré. Suivent après quoi deux morceaux qui étaient à l’origine sur Estranged Memories, et effectivement à les entendre je retrouve un peu l’ambiance qui se trouvait sur ce précédent opus. J’aime particulièrement les accords de guitare et le chant mélancolique de “Only Dreams Survive”. Mais mon coup de cœur tout particulier pour cet album ira au morceau “An English Garden”. Dépouillée, lent, hypnotique, il est centré sur le chant et les ambiances aux claviers. Une atmosphère solennelle et mystérieuse s’en dégage.  Sébastyén m’a expliqué que le thème central de ce titre est la folie. Un homme se protégeant dans le cocon de sa folie, de ses pensées intérieures, divague dans les allées d’un jardin intérieur. L’élégant malaise se distillant tout au long de ce titre trouve son apogée à la fin, où les hommes viennent chercher, des percussions rythmant leurs pas, l’échéance se rapprochant, les voix... l’enfermement, encore. Voilà ce que j’aime particulièrement, dans ce projet... Une facilité d’évocation, d’images et idées. La musique d’Opium Dream Estate est incontestablement narrative.
Tous les morceaux ont quelque chose de particulier et je ne veux pas tout dévoiler, je vous invite plutôt expressément à découvrir ce nouvel album par le lien Bandcamp que je mettrai à la fin de l’article... Néanmoins, je dirai encore quelques mots sur d’autres titres qui m’ont particulièrement marquée. Il y aura donc “Wherever The Wind May Blow”, un inédit qui était à l’origine une démo pour Saison de Rouille, un side-project indus/noise avec le chanteur de Danishmendt. N’ayant pas été développé en cette voix, elle a donc été réadaptée pour Opium Dream Estate, permettant ainsi à Sébastyén de nous dévoiler une autre facette de son savoir-faire. En effet, si nous sommes habitués à sa néofolk et darkwave, nous voilà immergés dans un morceau à sonorités beaucoup plus indus. Voix chuchotée, notes légères de guitare contrastant avec des percussions lentes et un rythme sombre et martial : ce titre m’aura surprise, mais bien vite captivée... Si par là Sébastyén nous prouve un certain éclectisme dans ses compositions, nous aurons également un doux rappel de 2010... “Solace”, titre se trouvant sur son EP - Through the White Landscape, nous replonge dans une folk lumineuse, mélancolique. Ce titre a quelque chose de solaire, de poétique, qui contraste avec l’opressante ambiance du titre indus… J’aime ces jeux de contrastes, ces nuances dans un ensemble qui conserve toutefois une cohérence parfait. La force d’ODE : la beauté se déclinant sous différents aspects ,tout en composant un tableau harmonieux.
Que dire encore... Vous parler de sa reprise de Dead can Dance avec “In Power We Entrust The Love Advocated” ? Vous dire à quelle point cette cover est intéressante, et donne une nouvelle dimension à ce titre ensorcelant... à quel point les ambiances ont été rejouées parfaitement, un peu plus discrètes et dépouillées, mais autant porteuses d’émotions et d’une grâce mystique. Une voix plus mélancolique que celle de Brendan, et suffisamment affirmée pour que Sébastyén puisse rendre ainsi hommage sans rougir à ce duo mythique et intemporel. Vais-je me répéter en disant qu’Opium Dream Estate est définitivement une valeur sûre dans la scène néofolk/ darkwave française ? Vais-je insister sur le fait que Sébastyén D. est une personne à suivre ? Oui. Mais mieux encore, je vais faire simple : écoutez-le, écoutez Unveiled et ses projets précédents. Je n’ai plus rien à ajouter pour l’heure... Si ce n’est insister : laissez-vous immerger dans une ODE aux beautés oniriques. Bon voyage.

http://opiumdreamestate.bandcamp.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 9 Mar - 20:09

Et hop, un peu de fraîcheur auditive : http://soundcloud.com/opiumdreamestate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 27 Mar - 20:54

Chronique d'Unveiled (in English) :


Citation :
It's a cold sunny day and I'm sitting at the door of the balcony of my ancient house. The hot coffee in my cup gets colder as I drown in my thoughts and sounds. It's been a good while since I told you a story of my musical adventures, so you might wonder what weird direction they'd take this time. Let me give you a hint – as winter winded away, I was reminded of a certain interesting project – Opium Dream Estate, and it's their new album that blew my mind today.

The easiest way to describe this music would be to call it dark neofolk, and indeed it has the special cold and solemn sound of that genre. It is a very old-fashioned music, kind of soundtrack you imagine reading Victorian books.

The opening intro creates quite dark atmosphere, but it soon gets balanced by more oriental and trancing melodies as Entwined unrolls. I wouldn't say it's the music very original in its genre, but it gives a really nice, moving shade to long, cold afternoon and I bet it'd make a thrilling effect during late evening discover-your-gothic-city walks.

In the whole record, my personal favourites are vibrant, mysterious An English Garden and Solace – more idyllic, happy-spirited song that I still remember enchanted me on previous EP of the band - Through The White Landscape.

Another interesting composition is made out of Wherever The Wind May Blow – a mixture of dark, industrial loops and guitar's consonance. It's also hard to resist melancholic charm of My Evening Tea and the cover of Dead Can Dance's In Power We Entrust The Love Advocated– probably one of the best versions I've heard.

My head is still too busy to write a lot of words, but if you enjoy dark side of the music, you must try Unveiled and use your work break for some sweet, dark dreams.

http://ahymnforalostsoul.blogspot.fr/2012/03/opium-dream-estate-unveiled-2011.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre fuyante

avatar

Masculin Nombre de messages : 16341
Age : 47
Localisation : Eaux troubles de la région Messine
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 27 Mar - 21:05

Tout ceci a l'avantage d' être international de nos jours, plus facile de ce faire connaître ailleur que dans son propre "village", nul n'est prêcheur en sa paroisse...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 26 Juin - 16:45

Le nouvel album arrivera CETTE SEMAINE !!!



Funeral In Narragonia
- The Dream
- Where The Black Swans Die
- Season Of The Wind
- Visions
- Lulled To Lunacy (Awaken By Death)
- Die Toteninsel
- The Day My Wish Was Gone
- Canto XLV (With Usura)
- The Widow
- Novum Navis Stultorum
- Song For The Dwellers


Limité à 100ex !! Pré-commande ici : http://seventhcrowrecords.bandcamp.com/album/funeral-in-narragonia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Dim 15 Juil - 9:59

Offre spéciale !!! Celles ou ceux qui commanderont le dernier ODE (Funeral In Narragonia) recevront en cadeau Alpha/Omega (album démo d'ODE, datant de 2007). Dans la limite des stocks disponibles !!!
http://opiumdreamestate.bandcamp.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 23 Aoû - 22:28

Opium Dream Estate fera partie de la compilation Shadowplay - A Tribute To Joy Division (sur Syborgmusic) en charmante compagnie de Tors of Dartmoor, Collection d'Arnell-Andréa, In My Rosary, Paul Roland, Violet Stigmata, Arndt & Wolf, Second Skin, ILM, Fatal Lapse, Sillian, The Atomic Nurses, Missionaries From The Outside, Other Day, Borgia Disco et Wolf.

Sortie en septembre 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Mar 15 Jan - 21:52

Oyez Oyez !! Puisqu'il ne reste que très peu de copies d'Anamorphosis, une copie vous sera offerte pour tout achat de Funeral In Narragonia - 10€. (limite des stocks disponible)

http://opiumdreamestate.bandcamp.com (via paypal) ou bien en mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 22 Fév - 11:52

Pour celles ou ceux que cela intéresse (oui je sais vous êtes nombreux !! Mr. Green )
Les toutes dernières copies d'Estranged Memories sont uniquement dispos ici :

http://www.antremonde.com/product.php?id_product=1349
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Ven 1 Mar - 11:44

Et encore une très bonne chronique du dernier album !! (Culture Is Not Your Friend - Israël)

Citation :
Something in the crusted blackness of this album, visualized in the cover and coming
into essence through the music, reminds me of Julia Kristeva’s book ‘Black Sun’. Like
the moment when Blixa Bargeled corrects Nick Cave on ‘The Weeping Song’, telling
him it is not weeping that he hears but merely crying, Kristeva offers the important
distinction between sadness and nostalgia or even falling in love with sadness. Where
at first I think I am listening to a sad song, as I hear the singing on ‘Where the Black
Swans Die’ on this fantastic album by Opium Dream Estate, I later on sense that there
is a greater cause to this musical extraction of deep and dark emotions than empty
crying. Instead, there is a ritual of acceptance and deliverance through the delicate yet
profound song writing and execution.

The songs themselves are touching and engaging. In between them dreamy currents
of sound run like the dark rivers of the underworld, carrying acidic dark ambient that
is potent enough to immerse the listener with this comforting cold crust of beautiful,
dreamy chill. I have listened to this album over and over at home and in my car, it
changed the atmosphere in both places and convinced me over and over again in its
sincerity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 25 Avr - 15:35

Opium Dream Estate recherche des zicos... (batteur, bassiste, claviériste, guitariste) influencés par Sol Invictus, Swans, World Of Skin, Sixteen Horsepower, Wovenhand, Nick Cave... pour lives, albums et plus si affinités !! un mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Dim 4 Aoû - 18:19

Parce qu'au mois d'Août c'est la fête, l'album Funeral In Narragonia est à 5€ !!
Il s'achète par là ou en mp (si paypal vous ai inconnu).http://opiumdreamestate.bandcamp.com/album/funeral-in-narragonia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 26 Sep - 16:38

Nouvel EP !!! (avec une reprise de Joy Division !!  Cool )
http://opiumdreamestate.bandcamp.com/album/for-there-will-none-be-left
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Jeu 28 Nov - 9:33

Opium Dream Estate recherche des mécènes Smile
http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/opium-dream-estate-new-album
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriae Encomium

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 36
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   Sam 11 Jan - 1:22

Aller aller... et oui ça avance doucement mais la route est encore longue... Et chaque aide est la bienvenue !
http://www.kisskissbankbank.com/en/projects/opium-dream-estate-new-album
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opium Dream Estate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opium Dream Estate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ... "if you can dream it you can do it"
» Quelqu'un à t 'il des Pop in dream V3 ?
» AIO dream eze qui en utilise?
» Dream Cream
» LE DREAM PHONE!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES ET SENTIMENTS [METZ]  :: VIE DU MOUVEMENT :: GROUPES-PROJETS MUSICAUX PERSONNELS-
Sauter vers: